|     | Recherche avancée
Imprimer cette page

De Luxembourg à Echternach : Le chemin de fer vicinal « Charly »
01-11-2016


Charly

Maquette de la machine à vapeur «Charly». Locomotive compound à 4 cylindres, articulée, système Mallet (échelle 1:10),
Lucien Hengesch, 1998.

© Musée des Bus et des Tramways de la ville de Luxembourg


Charly

Le «Charly» sur le pont Adolphe (Collection Fernand Gonderinger)

L’État prévoit, par la loi du 26 juin 1897, la construction d’une ligne de chemin de fer vicinal entre Luxembourg et Echternach. Le «Charly», surnommé d’après Charles Rischard, Directeur des Travaux publics, connaît un franc succès dès son premier voyage en 1904. Le voyage inaugural a lieu le 19 avril 1904. Après les discours et la bénédiction, sous les yeux d’une foule de spectateurs, le train «Charly», richement décoré, part à 13h15 depuis le rond-point Bourbon sur le pont Adolphe pour arriver à Echternach à 16h30.

L'exploitation fut confiée pour 15 ans à la Société des Chemins de Fer Secondaires Luxembourgeois (LSB). Le matériel roulant au début de l'exploitation était composé de quatre locomotives-tenders, six voitures à voyageurs, deux fourgons et vingt wagons de marchandises. Ils reliaient la capitale à Echternach en 2h10 en passant par 21 stations, sur une longueur de 45,85 km. À la suite des travaux d’électrification du tronçon entre la gare centrale et Dommeldange, les lignes municipales du tramway et du chemin de fer vicinal fusionnent en 1928. L’essor de la circulation automobile entraîne bientôt la disparition de nombreuses lignes.

En juin 1954, le «Charly» effectue son dernier voyage.


Charly

Le «Charly» en gare de Junglinster (Collection Fernand Gonderinger)



Pour visualiser les archives des objets du mois