|     | Recherche avancée
Imprimer cette page

Environs


 

Extrait du plan Erasmy, vers 1860

 

 

A côté des quatre forts du Kirchberg, il existe encore d’autres bâtiments militaires signifiants aux alentours.

En 1684/85, Vauban fait construire la porte dite de la Hoehl (Hiehlepaart), pour assurer la défense de l'étroite vallée transversale de l'Alzette par laquelle passait l'ancienne route vers Trèves (actuellement rue des Trois Glands). Un mur crénelé relie le fort Niedergrünewald au fort Obergrünewald.

Presque entièrement préservé est le magasin à farine construit sous autorité autrichienne et qui se trouve en contre-bas de la porte de la Hoehl.

Les Prussiens construisent le Judenturm (tour Malakoff) en 1860/61 afin de sécuriser la porte de Weimershof dans la trouée entre Thüngen et la hauteur du Parc.