|     | Recherche avancée
Imprimer cette page | Envoyer cette page par e-mail

Conférence "L'architecte-paysagiste Edouard André (1840-1911) et le style des promenades de Paris à Luxembourg"
13-02-2017


« Edouard André (1840-1911)  est un grand méconnu. Ce grand architecte-paysagiste, ce botaniste-explorateur, ce publiciste et théoricien, quoique admiré à son époque, est tombé dans un relatif oubli, en France tout particulièrement. » La remarque de Stéphanie de Courtois (1996) vaut autant pour le Luxembourg, où André a réalisé au cours d’une trentaine d’années des parcs, des promenades et des places publiques dans le genre pittoresque des aménagements parisiens du Second Empire. Grâce à la spectaculaire transformation de la ville obsidionale de Luxembourg en ville verte par la création de la „couronne verte“ (actuel parc municipal) et des „promenades vertes“ (les aménagements de la vallée de la Pétrusse et des hauteurs du fort Ober- et Niedergrünewald), André a été également sollicité pour d’autres commandes publiques et des aménagements particuliers (parcs des châteaux de la Kockelscheuer, de Bofferdange et de Mertert).

La conférence s’apprête à resituer l’œuvre d’André dans le contexte des débats esthétiques de l’époque autour du „nouveau style composite“, dont il se fit l’ardent protagoniste. Elle tente aussi de mettre les interventions d’André au Grand-Duché en relation avec le réseau socio-professionnel de mécènes et de collaborateurs qui lui ont permis de s’établir en maître incontesté d’un nouvel art paysager à Luxembourg autour de 1900.

Par Marc Schoellen, le 8 mars 2017 à 17h30, en français. Entrée libre.


Conférence par Marc Schoellen